February 02, 2006

Stratford–upon–Avon

Stratford-upon-Avon, pour ceux qui savent qu'ils connaissent ce nom mais ne se souviennent pas pourquoi, c'est le nom de la ville de Shakespeare, ou plutôt le nom de la ville où il est né et où il est enterré.

Maison de Shakespeare

La maison où il est né

Tombeau de Shakespeare

L'église où il est enterré

J'y suis allée pour la première fois il y a une semaine bien que je ne sois qu'à 30 minutes de la ville en bus; je voulais attendre les beaux jours mais puisque j'avais un entretien pour un travail d'assistante de francais, j'y suis allée mercredi 25 Janvier alors qu'il faisait un froid de canard. Néanmoins, la ville vaut le détour, c'est une petite ville au bord de la rivière Avon, bien conservée et où peut visiter un nombre incalculable de musées liés à Shakespeare.

Rue Stratford

Le centre-ville

Pour le côte culturel, Shakespeare est né en 1564 à Stratford, il est considéré comme le plus grand poète, dramaturge et écrivain de la culture anglo-saxonne, très polyvalent puisqu'il a aussi bien écrit des sonnets, que des farces, des comédies, des pièces historiques et des tragédies. Bien qu'il ait passé la plus grande partie de sa vie à Londres, il est toujours resté très attaché à Stratford et c'est ce qui fait que la ville est si touristique.
Je concluerai ce petit article en disant que puisque j'ai été acceptée dans l'école "Stratford Grammar School for Girls", je vais passer un an dans cette ville magnifique, je vais donc avoir le temps de me cultiver sur la littérature anglo-saxonne et j'espère bien vous accueillir en Angleterre. A bon entendeur salut !


January 31, 2006

Visite de Kenilworth avec Marte

Kenilworth est un petit village de campagne, qui se situe à environ 7 Km au sud de Coventry et où il n'y a pas grand chose à faire, à part visiter le château, qui avouons-le, vaut le détour. Il a été construit vers 1122 par Geoffrey de Clinton, en bois, puis refait plus tard en pierre. Il appartient maintenant à English Heritage qui l'entretient (ou plutôt les ruines qui restent) depuis 1984. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site link qui est très bien fait.

Chateau de Kenilworth

Comme je vous le disais plus haut, il n'y a presque rien à voir à Kenilworth, vous pouvez quand même admirer l'horloge qui trône à l'entrée de la rue commerçante, mais je n'ai pas réussi à savoir d'où elle vient et pourquoi elle est là.

The Clock


January 27, 2006

Erasmus Society

Aujourd'hui, un petit cours sur le programme Erasmus. Je suppose que la plupart d'entre vous ont vu le film "L'Auberge espagnole" avec Romain Duris. Et à partir de là, vous pouvez imaginer sans aucun problème comment se passe l'arrivée d'un petit Erasmus tout paumé dans un pays étranger. Mais heureusement, les Erasmus sont très bien accueillis, ou tout du moins très bien accueillis à l'Université de Warwick. Et dès leur arrivée, ils peuvent faire partie de la société Erasmus (une des 200 sociétés de la fac). Cette société organise des rencontres tous les mardis soir, la plupart du temps dans un des bars de mon quartier, le Chestnut Tree, et le but de ces rendez-vous est de retrouver ses amis, de s'en faire d'autres, et surtout de parler anglais ! Parce que pour ceux qui pensent que je suis bilingue, c'est loin d'être le cas. Ce qui se passe, c'est que
1) je vis avec un français, ce qui me permet de parler français tous les jours,
2) j'ai des amis français
3) je n'ai que 7 heures de cours par semaine et le reste du temps je travaille seule.
Mais rassurez vous quand même je parle anglais couramment, j'ai même réussi à expliquer à mon Property Manager qu'on avait une fuite et que l'eau de la salle de bain coulait directement dans le jardin:-)
Pour en revenir à l'Erasmus Society, elle est gérée par des anglais et est ouverte à tous mais la plupart des gens qui y viennent sont étrangers. Et ces "leaders" organisent des rencontres, des voyages… Voilà donc une photo d'une de ces rencontres à la Chaplaincy du campus, qui a eu lieu avant Noël, et où on a pu manger des "mince pies", petits gâteaux typiquement anglais que l'on ne mange qu'à Noël, jouer au taboo, en anglais bien sûr,

Taboo

et récupérer les "hoodies" (pulls à capuche) floqués à nos noms pour ceux qui les avaient commandé.

hoodies

Les Erasmus et leurs Hoodies

Photo de famille Erasmus

Photo de famille

Et pour terminer, la société organise un voyage de trois jours à Edinburgh à la fin de la semaine prochaine. Et comme je me suis inscrite, vous aurez bientôt un résumé de la vie à Edinburgh !


January 08, 2006

Premier dîner entre colocataires, enfin !

Il était temps ! Cela va bientôt faire quatre mois que nous vivons ensemble, et nous n'avions encore jamais mangé tous les quatre. Sur une idée de Marte et Benjamin, nous sommes donc allés à Tesco ensemble hier dans l'après-midi, et à 19h00 pétantes, nous nous sommes retrouvés dans la cuisine pour préparer le dîner. Vous me direz, le menu n'est pas très élaboré; en effet, mais Brahim ne mange pas de viande, et puis le plus important, c'est qu'on ait passé un moment ensemble. Au menu donc: spaggethis à la sauce tomate, salade de laitue, mâche, carottes et tomates-cerise, et galette des rois que j'ai faite avec mes petites mains, pour montrer à nos amis allemands la tradition française. Bonne soirée donc, que nous avons continuée par un DVD "About a Boy".

Une photo de nous quatre (qui date un peu mais qui vous permet de mettre un visage sur nos noms), de gauche à droite donc: Benjamin, Marte, moi et Brahim.


Le Lac des Cygnes

BONNE ANNEE 2006 A TOUS !
Me revoilà après un mois d'absence, je ne vous ai pas oubliés, seulement, j'ai eu un mois de vacances et rien d'assez intéressant au point d'être raconté ici ne s'est passé en France. Voilà donc mon premier article de l'année 2006, dédié au ballet Le Lac des Cygnes, que je suis allée voir à Birmingham jeudi 5 Janvier, avec trois de mes amies et Olivier.

Mes amies: Caroline, Marte, Gaëlle, et Olivier devant le Symphony Hall de Birmingham

Les mêmes dans le théâtre !

C'était la troupe de Saint Petersbourg qui se produisait, et le spectacle était grandiose, magnifique, splendide… les adjectifs me manquent pour le qualifier. Voici donc l'histoire en bref du ballet, inspiré d'un conte allemand, sur une musique de P. I. Tchaikovski. (que vous pouvez retrouver sur le site link)

ACTE 1:

Il se déroule dans un château, propriété d'un couple royal. On donne une grande fête à l'occasion des 20 ans du prince Siegfried, qui va bientôt devoir choisir une femme parmi la cour. Mais le jeune prince semble absorbé par d'autres pensées. On lui a offert une arbalète pour sa fête, il sort alors muni d'elle à la tombée de la nuit, dans les environs du château.

ACTE 2:

Le prince arrive près d'un lac, quand soudain il voit un cygne au loin, il se prépare à tirer une flèche, lorsque ce cygne se revèle être une femme-cygne magnifique. Elle lui raconte son histoire: c'est une princesse, qui s'appelle Odette, elle a été transformée en cygne – ainsi que d'autres jeunes filles – par le méchant Rothbart. Elle ne sera sauvée du maléfice que par celui qui lui donnera son amour pour toujours. Touché, Siegfried lui propose d'être son sauveur et en fait le serment. Le lendemain doit avoir lieu une fête au palais, pendant laquelle il va devoir choisir sa femme. Il demande à Odette de s'y rendre car il veut l'épouser, mais Odette ne peut pas vu sa condition de cygne. Siegfried jure alors qu'il ne se mariera pas et qu'il lui restera fidèle. A ce moment, le jour se lève, Odette disparaît. Le prince reste là, bouleversé.

ACTE 3:

La fête au palais commence, mais Siegfried semble absent, ne prêtant aucune attention à ce qui se déroule autour de lui. Plusieurs danses folkloriques s'enchainent, puis on présente au prince quelques jeunes filles susceptibles de lui être fiancées. Il les refuse toutes. Soudain, une créature ressemblant étrangement à Odette se présente. Le prince, persuadé que c'est elle, la demande en mariage. Mais ce n'est pas Odette, c'est Odile, fille de Rothbart, cygne noir, que celui-ci a transormé par magie en sosie d'Odette. Rothbart triomphe: Siegfried, parjure, perd a jamais celle qu'il aimait. Odette ne sera pas sauvée.

ACTE 4:

Siegfried, s'étant rendu compte de sa lamentable erreur, s'abîme dans le chagrin. Dans son errance, il se retrouve à l'endroit de sa rencontre avec Odette. Tous les cygnes sont là, autour du lac, dans une incroyable tristesse. Odette pleure son amour perdu.

Il existe plusieurs versions de la fin de ce ballet: Dans la version de 1877, une tempète engloutissait Odette et Siegfried. Dans celle de 1885, Odette désespérée se noit dans les eaux du lac et Siegfried se poignarde, tous deux se retrouvent alors pour commencer une autre vie dans un autre monde.

Après la Révolution de 1917 (Russie), les mentalités changèrent, devinrent désireuses de héros positifs. Le Lac finissait bien: après un terrible combat entre Siegfried et Rothbart, le prince est vainqueur et Odette reprend sa forme humaine. Ils peuvent alors être heureux tous les deux, pour toujours. (c'est la version de Vladimir Bourgmeister, celle qui reste jouée de nos jours).

Voilà donc un ballet magnifique, et si vous avez l'occasion d'y aller, ne la râtez pas. C'était mon premier ballet et j'étais ravie en sortant, prête avec mes amies à en monter un !!


November 30, 2005

Manchester

Samedi dernier (26 Novembre), je suis allée visiter Manchester, grâce à l'International Office de l'université.

De gauche à droite: Marina, Stéphanie, Moi et Gaëlle

Beaucoup de bus pour peu de temps sur place. Mais il faut dire que Manchester n'est pas une des villes les plus belles d'Angleterre et vu qu'il faisait un froid glacial, six heures sur place ont suffi pour aller chercher Olivier à la gare, se ballader dans le centre ville, dans les marchés de Noël européen et allemand,

Une Chorale de Noël, sur la place du marché européen

…dans le quartier chinois (je crois que je vais bientôt connaître les quartiers chinois de toutes les villes anglaises, Gaëlle étant passionnée par tout ce qui touche à l'Asie), et visiter le musée "People's History Museum", très intéressant soit dit en passant. Encore une bonne journée de visite, froide et fatigante mais qui nous a permis de nous connaître encore mieux.

Quelques bâtiments de Manchester:

Un bâtiment en brique rouge, caractéristique anglaise

La mairie décorée...

La Cathédrale


November 22, 2005

Week–end à Londres avec Olivier

Le mois de Novembre est riche en découvertes: après Cambridge samedi dernier, je viens de passer le week-end à Londres avec Olivier grâce à notre cousine qui nous a prêté sa maison.

Cette fois-ci je ne vais pas faire un récapitulatif ni de l'histoire, ni des bâtiments de la ville, je suppose que chacun d'entre vous connaît à peu près Londres. Mais en cette période de fêtes de Noël (ici, cette période a commencé début Octobre! enfin passons), la ville est décorée, illuminée, en un mot, c'est MAGIQUE ! Il faut dire qu'une fois de plus, on a eu beaucoup de chance parce que malgré le froid persistant, on a eu du soleil, et j'ai pu faire découvrir à Olivier Covent Garden (que j'avais moi-même découvert cet été, et qui est un de mes endroits préférés).

Voilà le genre de bonhomme qu'on rencontre à Covent Garden (j'aime autant vous dire qu'avec le froid qu'il faisait, il devait souffrir !!)

On a fait un peu de shopping sur Oxford Street (au moins les magasins étaient chauffés), à Harrod's Of course

Et puis le soir, on est allés au cinéma voir le nouveau Harry Potter qui ici est sorti le 17. C'était de la folie, on a réservé nos places à 9h30 du matin et il n'en restait déjà presque plus. Enfin si je peux me permettre un commentaire, j'ai trouvé le film violent, ça n'est pas pour des enfants. Mais en réalité, il respecte le livre qui lui aussi est violent. Pour conclure cet article, je dirai simplement qu'on a bien apprécié ce week-end, c'est tellement bien de pouvoir visiter dans de telles conditions. Et si vous n'êtes jamais allé à Londres, allez-y, ça vaut vraiment le coup et ça n'est qu'à une heure de Paris en avion, et trois heures en Eurostar.


November 14, 2005

Cambridge

Le premier article est donc dédié à la ville de Cambridge que je suis allée visiter samedi grâce à l'International Office de l'Université de Warwick. Pour commencer, un peu d'histoire (ça vient tout droit de l'encyclopédie Wikipédia, et pour en savoir plus, vous pouvez aller visiter le site: link, c'est très bien fait !):
Cambridge est une ville d'Angleterre, au Royaume-Uni, située à 80 km au nord de Londres. Elle est connue pour son université de renommée mondiale. En 1209, des étudiants qui fuyaient la violence à Oxford se sont réfugiés à Cambridge et y ont fondé une université. Le plus ancien collège encore existant, Peterhouse College, a été fondé en en 1284. Un des plus bâtiments les plus impressionnants de la ville, King's College Chapel a été commencé en 1446 par la roi Henry VI et a été achevé en 1515 sous le règne du roi Henry VIII. Bien qu'étant une ville universitaire, Cambridge n'est officiellement devenue une municipalité qu'en 1951. La ville et l'université sont étroitement imbriquées. Il n'y a pas contrairement au schéma classique de campus propre à l'université. La ville et l'université s'étant développées simultanément depuis 800 ans, de nombreux bâtiments (laboratoires, amphithéâtres, bâtiments administratifs) sont disséminés au sein de la ville, le centre historique étant bien sur occupé par les collèges ou laboratoires les plus anciens. L'Université est composée de 31 collèges, visitables pour la plupart. Les collèges les plus prestigieux, de par leur ancienneté et leur architecture, sont Trinity College, dont les ressources sont colossales, King's College, bastion de l'économie keynésienne et dont la monumentale chapelle (King's Chapel possède un des plus fameux choeurs de l'Angleterre), St-John's College, rival de son voisin Trinity, et enfin Selwyn College, plus récent et modeste mais réputé pour la qualité des travaux académiques de ses étudiants.
Vous l'aurez donc compris, ce qu'il faut visiter à Cambridge, ce sont les "colleges", tous plus beaux les uns que les autres.

King's College Chapel

Et l'un des moyens les plus agréables, je pense, de les admirer, c'est de se promener sur la rivière sur un "punt", une petite barque dirigée par un guide. Ca vaut vraiment le coup, même si on en sort un peu mouillé et gelé !

Un "punt", avec le Pont des Soupirs (une réplique de celui de Venise) en arrière plan

Voilà donc une ville magnifique que je recommande à tout le monde de visiter lors de votre prochain séjour en Angleterre (vous savez que vous êtes invités chez moi, alors n'hésitez pas !!); ceci dit, à vivre tous les jours, les touristes doivent être un peu gênants.
Une petite photo de mon groupe d'amis avec qui je me suis promenée dans Cambridge.

De gauche à droite: Marina, Brahim, Damien, Gaëlle et Stéphanie.

Et puis, histoire de vous montrer que je suis bien en Angleterre et que Cambridge est une ville touristique, voici les incontournables cabines téléphoniques rouges !!


November 13, 2005

Le voici

Ca y est, vous l'attendiez tous, le voici enfin, il s'appelle "Marie's blog at Warwick" et il va servir de lien entre vous et moi pendant cette année 2005–2006 qui a déjà commencé depuis un peu plus d'un mois. Mais rassurez vous, il me reste encore huit mois pour vous faire découvrir ma vie ici.
Pour commencer, je voudrais simplement dire que je ne vais pas raconter ma vie au jour-le-jour sur ce blog, d'abord parce que je n'en aurais pas le temps, et ensuite parce que ça n'aurait pas grand intérêt (les semaines se suivent et se ressemblent, en Angleterre comme en France), mais je vais plutôt vous faire découvrir les lieux que je vais visiter, vous faire partager mes expériences extraordinaires… en espérant qu'elles seront nombreuses ! Et grâce à l'appareil photos numérique (cadeau de mes 20 ans), vous allez pouvoir profiter des lieux en même temps que moi. Alors à bientôt pour le premier article !!

September 2021

Mo Tu We Th Fr Sa Su
Aug |  Today  |
      1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30         

Search this blog

Tags

Galleries

Most recent comments

  • Je suis tombé sur ce blog par hasard… Merci pour les conseils. Mais ici à Bath, pour les Erasmus, … by Lucas on this entry
  • because this name of colour is take frome the name of this fruits by touitou on this entry
  • salut,je suis tombée sur ton blog en voulant me renseigner sur les colocations sur warwick parce que… by julie on this entry
  • Je dirais Coventry parce que c'est tout près du campus en bus (15 minutes) et il y a plein d'étudian… by Marie on this entry
  • Salut, je pars moi aussi l'année prochaine à Warwick, en fac de droit, je dois remplir le formulair … by florent on this entry

Blog archive

Loading…
RSS2.0 Atom
Not signed in
Sign in

Powered by BlogBuilder
© MMXXI