Favourite blogs for Lia's Blog

My favourites » Marie's blog at Warwick !!

June 22, 2006

Last article…

Voilà ce qui est probablement le dernier article de ce blog, étant donné que je ne pourrai plus écrire d'article dès que je ne serai plus étudiante à Warwick, c'est–à dire demain soir !! (mais ne vous inquiétez pas, vous pourrez toujours le consulter, ouf !) Une année formidable se termine, il est temps pour moi de faire mes valises et mes adieux à tant de gens que j'apprécie ici, et croyez–moi, c'est dur de se dire que c'est la fin, "Maman, j'veux pas partir !!". Stéphanie a repris l'avion pour Grenoble ce matin, on s'est quittées très rapidement hier soir pour ne pas pleurer, mais après avoir passé énormément de temps avec une personne pendant un an, c'est difficile d'imaginer qu'au lieu de vivre à 500 mètres, on va maintenant être séparées par 800 Km !! Une amitié très forte s'est développée entre nous, et j'espère qu'elle continuera malgré la distance, mais je ne suis pas très inquiète, les amis c'est pour la vie !! Il va falloir que j'aille skier en Février, je vais devoir faire un gros effort :–).

Stéph et Moi

Une dernière photo de Stéphanie et moi, prise à Londres dans Holland Park

Ce blog est terminé, d'ailleurs son but était de vous faire découvrir ma vie d'Erasmus à l'Université de Warwick, cette page de ma vie étant tournée, il est normal que je mette un point final à mon blog. L'année prochaine, une nouvelle aventure va commencer pour moi, je plonge un pied dans la vie active, et tout ce que ça comporte, d'ailleurs les ennuis commencent déjà avec la sécurité sociale et tout le tralala… mais je commence à être rodée, au moins cette année en Angleterre m'aura débrouillée, quand il y a un problème il faut le résoudre, en français ou en anglais !! Mais je suis sûre que cette année d'assistanat va être une autre expérience magnifique, je sais déjà que je vais me plaire à l'école et dans la région (c'est l'avantage d'y être allée plusieurs fois déjà), je compte apprendre l'allemand, un nouveau défi, afin de partir en vadrouille en Allemagne rendre visite à tous mes amis Erasmus. Un nouveau blog va probablement voir le jour en Septembre prochain, il vous racontera mes aventures en tant qu'assistante mais vous fera aussi découvrir de nouvelles villes anglaises et, je l'espère, vous donnera envie de venir me voir à Stratford, une petite ville magnifique, contrairement à Coventry !! Alors Bye Bye to all of you and see you next year !! Pour me contacter, vous pouvez dorénavant m'écrire à titemarie85@hotmail.com.


June 21, 2006

En vadrouille dans le Yorkshire

Ici Marie et Olivier en direct de Hull city, nous sommes dimanche soir, à vous les studios!

Euh non, pas encore, on a oublié de relater ce week–end chargé en visites dans le East Yorkshire. Je suis venue retrouver Olivier pour le week–end et nous en avons profité pour découvrir la région.

Première étape : Beverley, très jolie petite ville résidentielle située à 25 minutes en bus au nord de Hull. Autant Hull est laide, autant Beverley doit être agréable à vivre. Le centre ville est tout petit et un après–midi est largement suffisant pour en faire le tour, l'attraction principale étant l'imposante cathédrale.

Cathédrale de Beverley

La Cathédrale de Beverley

Pub de Beverley

Un Pub typique de Beverley

Deuxième étape le samedi : la capitale du Yorkshire, York. La ville est magnifique, et sous le soleil ça ne gâche rien! Le centre ville est très peu étendu, ce qui permet d'en découvrir toutes les richesses en une journée.

Nous avons commencé par la cathédrale, visite éclair qui nous a quand même permis d'admirer une statue assez laide de Guillaume le Conquérant trônant aux côtés d'une douzaine d'autres rois d'Angleterre et d'apprendre comment un illuminé avait mis le feu à la cathédrale au XIXème siècle après avoir eu un rêve dans lequel Dieu lui avait commandé de jouer les pyromanes.

Cathédrale de York

Nous avons ensuite assisté au Royal Salute dans les Museum Gardens à l'occasion de l'anniversaire officiel de la Reine. Il semblerait que la Reine soit née en avril mais pour d'obscures raisons pratiques, tous les monarques anglais ont leur anniversaire officiel en juin. Nous avons donc eu droit à une fanfare militaire avec un type tout harnaché qui jouait les majorettes avec son grand bâton. Ensuite sont arrivés les artificiers puis quelques huiles (duchesses, vicomtes et tout le tralala, accompagnés d'une petite fille déguisée en princesse, c'était assez mignon). Les artificiers ont fait leur office, à savoir tirer 21 charges à blanc dans un bruit assourdissant et une fumée opaque, puis la fanfare a joué le Dieu sauve la Reine et ensuite nous sommes repartis pour continuer notre visite de la ville, parce que l'inspection des armées par la duchesse de Machintruc ça n'est que moyennement intéressant…

Canons

L'inspection des armées par la princesse de Motordu

Nous avons ensuite déjeuné au bord de la rivière Ouse, puis visité les remparts de la ville avant de retourner bronzer (ou plutôt prendre des coups de soleil pour Olivier !) dans les Museum Gardens.

Tour du chateau de York

Un vestige du château de York (La colline a été érigée par notre ami Guillaume qui conquérait)

Remparts de York

Visite des remparts qui entourent une partie du centre-ville

Enfin nous ne pouvions pas ne pas conclure ce week–end par une balade au bord de la mer. Scarborough étant à trois heures de bus, nous avons revu nos objectifs à la baisse et sommes allés à Hornsea (une heure en bus). Le temps était couvert mais nous avons quand même passé la fin de matinée sur la plage, et nous sommes ensuite allés déjeuner dans un restaurant typique anglais, où nous avons pu apprécier le Sunday Roast et le Apple and Strawberry Pie with Custard.

Front de mer Hornsea

Le front de mer

Je repars demain matin après un week–end très agréable et assez fatigant qui nous aura permis de découvrir la région d'Olivier, je dis "nous" parce que bien que vivant ici depuis près d'un an, Olivier n'avait jamais visité le Yorkshire, il était temps que je vienne lui rendre visite !

Olivier + Moi Hull

Vous retrouverez cet article avec quelques changements sur le blog d'Olivier.


Départ de Benjamin

Ça y est, c'est vraiment la fin ! Ben est reparti définitivement en Allemagne, Marte et moi repartons samedi et Brahim lundi, c'est la fin d'une très belle expérience et j'aurais aimé qu'elle se continue un peu plus longtemps.
Pour fêter le départ de Ben (non pas que nous soyons contents qu'il soit parti, mais plutôt, il ne fallait pas laisser passer une occasion de faire la fête et de passer un bon dernier moment ensemble), nous avons décidé de dîner tous les 4 ensemble le dernier soir, et d'aller à la fac regarder le match de foot (Allemagne–Pologne, Ben et Marte ne pouvaient pas râter ça !), et moi qui ne suis pas fan de foot, loin de là, je me suis surprise à être concentrée sur l'écran et à être très heureuse quand les allemands ont marqué un but à 2 minutes de la fin du match, comme quoi tout peut arriver !! L'ambiance était donc à la fête et nous avons terminé la soirée au Score, une soirée de l'Union qui pour une fois était gratuite.

Nous 4 fin d

Dernière photo de Ben, moi, Brahim et Marte

Le lendemain, Caroline nous avait invités chez elle, Ben, Christoph, Philipp et moi, pour un dernier déjeuner franco–allemand.

Dernier déjeuner chez Caro

Christoph, Ben, Caroline et Philipp

Je vous avoue que quand Ben m'a embrassée avant de monter dans le train, j'ai eu les larmes aux yeux, quant à Caro, elle n'a pas pu les retenir, dur dur ce premier départ… Voilà ! Dans moins d'une semaine, c'est mon tour, mais je pense que ça sera moins dur puisque tous mes meilleurs amis d'ici seront déjà partis. Et puis, je reviens l'an prochain, alors même si tous ces Erasmus ne seront plus là, j'en rencontrerai d'autres, et puis je suis bien décidée à aller faire un voyage en Allemagne, je dois visiter Munich (où vit Georgia), Mannheim (où étudie Ben), Rüscheid (où il vit), Oldenburg (où vit Marte) et Dresden (où vit Marina). J'espère aussi qu'ils viendront me voir à Stratford, ce qui nous permettrait de nous remémorer de bons souvenirs ! Peut–être aussi qu'on se retrouvera tous à Saint Petersbourg dans 5 ans pour le mariage de l'un de nous 4, qui sait ? (cf Les Poupées russes, de Cédric Klapisch: link)


June 08, 2006

Warwick Castle

Puisque c'est les vacances et qu'il fait un temps de rêve, on est allées visiter le château de Warwick, Stéphanie, Georgia, Lennie et moi, hier, et nous n'avons pas été déçues de notre balade !
Pour le côté historique, la construction du Château a été ordonnée par Guillaume Le Conquérant en 1068, et Guillaume a ensuite nommé Henri de Beaumont premier comte de Warwick en 1088. Le Château a ensuite appartenu aux descendants d'Henri de Beaumont sur 5 générations. Pour plus de détails, je vous conseille d'aller sur le site du Château qui est très bien fait: link
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'université de Warwick se trouve à une vingtaine de minutes de là en bus, étant donné qu'elle est en réalité située sur la commune de Coventry. C'était donc aussi l'occasion de visiter le village de Warwick, mais il n'y a pas grand chose à y faire en fait, à part visiter le Château.
Le Château se trouve au centre d'un parc extraordinaire où coule la rivière Avon, et les jardins de fleurs se succèdent. Il y a plusieurs spectacles tout au long de la journée, afin de permettre au visiteur d'imaginer la vie au Moyen–Age, comme un spectacle d'oiseaux de proie, un tireur à l'arc ainsi qu'une démonstration du fonctionnement d'une machine de guerre. Il est aussi possible de visiter les salles du Château meublées de personnages de cire qui retracent l'histoire du Château, les différents comtes en comtesses qui y ont vécu, ainsi que leurs invités réguliers. Une bonne manière d'apprendre l'histoire de manière moins rébarbative qu'en lisant un livre (ce qui, soit dit en passant, ne m'a pas permis de tout retenir, loin de là !!).
Une très belle journée donc, pour une très belle visite, il fallait quand même que j'y aille avant mon départ !

Château de Warwick

Le Château vu de la rive de l'Avon

Georgia, Stéph et Lennie château de Warwick

Georgia, Lennie et Stéphanie


June 06, 2006

Soirée au Top Banana !

Top B

Quoi de mieux qu'une petite soirée au Top Banana pour fêter la fin des examens ? Je crois que je n'ai jamais autant profité du Top B depuis le début de l'année ! Pour ceux qui ne savent pas encore, le Top Banana (ou Top B pour les intimes :–), c'est une soirée qui a lieu tous les lundis soirs dans la Students' Union de la fac, l'entrée est gratuite et le gros avantage, c'est que depuis 2 trimestres, toutes les boissons ne coûtent qu' £1 !! J'y suis allée plusieurs fois cette année, et même si en général la musique n'est pas géniale, ça permet de se retrouver entre amis, de se moquer des mini–tenues des anglaises, et c'est une bonne excuse pour boire un "purple", la boisson de la fac composée de Ribena (sirop de cassis), de bière et de cidre, qui croyez moi, se boit comme du petit lait !! Mais hier, l'ambiance était un peu particulière, étant donné que j'avais eu mon dernier examen dans l'après–midi… avec Stéphanie et Gaëlle, que j'avais invitées à dîner, on a décidé d'aller au Top B une dernière fois ensemble, Gaëlle repartant en France cette nuit… Marte et Benjamin, mes colocataires allemands se sont joints à nous, et on a passé une très bonne soirée. Quand nous sommes arrivés à la fac vers 22h30, on a été assez étonnés de trouver un nombre assez impressionnant d'étudiants sur la piazza (place extérieure en face de la Students' Union) en train de boire, de la bière, de la vodka, ou même du champagne… mais si on considère qu'à 16h, is étaient déjà en pleine action, ça n'était plus si choquant que ça. Il y avait même une piscine en plastique pour enfants, pour garder les boissons au frais, il fallait y penser quand même !!
Quand on est ressortis de la Students' Union vers 00h30 (la caractéristique des soirées anglaises, c'est qu'elles commencent tôt et se terminent tôt aussi, 1h00 du matin pour celle–ci), les étudiants n'étaient plus là, ils étaient rentrés danser, par contre leurs bouteilles étaient toujours là. Et là, tout d'un coup, j'ai eu honte d'appartenir à la catégorie des "étudiants de Warwick". Rassurez–vous, ce matin à 9h, il ne restait plus trace du massacre…
Enfin, ça ne nous a pas empêchés de passer une soirée très agréable, de nous défoncer pour oublier les examens, et surtout de profiter.
Il ne me reste plus qu'à souhaiter un bon voyage de retour à Gaëlle, j'espère qu'elle viendra me voir à Caen !!

Top Banana

Marte, Gaëlle, Benjamin et Stéphanie

Piazza=poubelle

La piazza qui ne ressemble plus vraiment à une piazza mais plutôt à un champ de bataille !


May 28, 2006

Dernière dépêche !

Cette fois, c'est officiel, Tristan est Champion de France de Hockey–Roller, apparemment la course pour la première place a été très serrée, mais c'est le résultat qui compte, je suis très très très fière de mon filleul, et je suppose que lui est aux anges. Vous en saurez plus dès que je l'aurai eu au téléphone. Quant à son grand frère Corentin, il se classe 6ème, leurs parents ont de quoi être fiers. Bravo les garçons !

Tristan hockey

Voilà le héros et son équipe !


May 21, 2006

Congratulations Tristan, I'm proud of you !!

Une petite parenthèse de mon année en Angleterre: je destine cet article à mon filleul, Tristan, 11 ans, et presque Champion de France de Hockey–Roller. Ca fait maintenant plusieurs années que Tristan pratique ce sport et il enchaîne les vistoires avec son équipe d'Asnières. Le week–end dernier il a battu toutes les équipes contre lesquelles il a joué en demi–finale de Championnat de France et participera donc à la finale le week–end prochain, à Rethel, "sur le meilleur terrain de France", j'ai de quoi être fière d'être la marraine d'un champion… En tout cas, si tu lis cet article Tristan, saches que je te supporte à 100% (comme on dit, le sport c'est la santé !), j'aurais vraiment être là en chair et en os, mais je t'encouragerai par la pensée. Voilà donc un hommage à un enfant fantastique que j'adore !!!

Tristan wake board

Voilà le Champion, cette fois-ci en wake board (là aussi il excelle), Bravo Tristan !!


May 12, 2006

Fin d'année…

On est maintenant le 12 Mai et l'année universitaire touche à sa fin. La bibliothèque s'est transformée en vrai aquarium, et si jamais il vous prend l'envie d'aller y travailler vers 11h du matin, c'est peine perdue, toutes les tables sont déjà occupées, et ce jusqu'à tard le soir (la bibliothèque fermant à 2h du matin…). Dans ces conditions–là, comment ne pas stresser ? J'ai la solution: rester à la maison et profiter du beau temps !! C'est donc ce que je fais entre un oral d'espagnol et un examen écrit de traduction. L'année aura été riche en expériences, en émotions, en rencontres… et je compte bien en profiter jusqu'au bout.
Je me rend compte que mon blog aura été plus un carnet de voyage qu'autre chose; j'espère que vous avez pu voyager à travers ces phrases et ces images, et que l'Angleterre vous tente ! Mais il me reste encore un mois ici, et promis, je vais essayer de faire quelques reportages sur la fac, sur la vie à l'anglaise… parce que mine de rien, je ne vous ai pas parlé de mes soirées !!
Enfin, de toute façon, même si ce blog n'existera plus l'année prochaine (vous pourrez toujours le consulter, mais je ne pourrai pas créer de nouvelles entrées étant donnée que je ne serai plus étudiante à Warwick), il sera encore temps de vous faire partager la vie anglaise et mes expériences en tant qu'assistante.
Back to my revisions, c'est pas le tout mais j'ai un examen lundi !!

April 29, 2006

Hélène et Pauline en Angleterre

Encore une fois, les vacances ont touché à leur fin, et j'avoue que cette fois–ci, je n'avais pas du tout envie de retourner en Angleterre, peut–être à cause des examens qui approchent ! Enfin, heureusement, j'ai eu la visite d'Hélène et de Pauline pendant quatre jours, ce qui m'a permis d'oublier les cours et de passer un super moment avec deux supers amies, qui ont fait le voyage rien que pour me voir !
Première visite, Stratford–upon–Avon le dimanche 23 Avril, accompagnées de Stéphanie. On a passé la journée à marcher, j'ai montré aux filles les différentes écoles dans lesquelles je vais travailler l'an prochain, la maison de Shakespeare, on s'est balladées le long de la rivière… et comme c'était la St George's Day (fête nationale de l'Angleterre), on a eu le droit au défilé avec la fanfare.

Panneau Stratford

Pauline Hélène et Stéph au Mac Do

Pauline, Stéphanie et Hélène

Deuxième visite, Birmingham, le lundi matin de bonne heure. On se promène dans la ville et on se balade le long des canaux, c'est vraiment magnifique ! Dommage que le soleil ne daigne pas pointer le bout de son nez !!

Canaux de Birmingham

Vers midi, alors qu'on cherche sur le plan où on se trouve, un anglais très sympathique nous aborde et nous demande ce qu'on cherche. Pauline lui répond du tac–au–tac "un pub pour déjeuner". Grâce à cet anglais, on se délecte dans un pub traditionnel non fumeur, où Pauline peut enfin goûter le fameux "fish and chips" et Hélène la "jacket potato". On rentre à Coventry en début d'après–midi, et on s'attaque aux choses sérieuses, la fac !! J'ai en effet un cours magistral de littérature à 17h, et j'y emmène les filles, histoire de leur montrer à quoi ressemblent les cours Outre–Manche. La chose qui les étonne le plus, c'est le confort des amphis !! Après le cours, on fait un rapide tour de la fac, puis nous allons à Leamington, où Marge et ses colocataires nous attendent pour dîner. Nous sommes reçues comme des reines, et sommes plus que rassasiées à la fin du dîner. Les filles nous ont en effet cuisiné des lasagnes aux légumes et un "trifle", dessert typiquement anglais, très bon, mais il y en avait pour une semaine !! Après ce dîner très sympa qui m'a permis de rencontrer des filles adorables et qui a permis à Pauline de parler anglais (je n'inclue pas Hélène, on ne l'a en effet pas entendue du séjour, la miss ayant une extinction de voix), on retourne à la fac, je veux en effet que les filles puissent admirer la culture anglaise dans toute sa splendeur, au Top Banana, une soirée gratuite dans la Student's Union de la fac. Là, les filles sont surprises, pour ne pas dire choquées, par les mini–tenues des anglaises. Mais on passe un bon moment, je leur fait goûter le "purple", la boisson de la fac (cidre+bière+ribena), on retrouve Caroline, Ben et Christoph.

LN Pauline et Caro au top B

Pauline, Hélène et Caroline

Malgré tout, on ne reste pas très tard, on est épuisées, la journée a été longue.
Mardi, le dernier jour qu'on passe ensemble, les filles restent au lit toute la matinée pendant que je vais en cours, et quand je rentre on se prépare un Brunch traditionel: bacon, oeufs, tomates et baked beans. L'après–midi, on descend en centre–ville, et on visite le musée des transports. J'y laisse les filles pour retourner en cours, et nous nous retrouvons le soir à la maison. On passe notre dernière soirée à papoter, jouer aux cartes et manger des "éclairs" de Cadbury avec Stéphanie.
Les filles repartent mercredi matin en taxi à 5h30, l'avion décollant à 6h40.

Je crois que je leur ai montré le plus possible de la culture anglaise, surtout la nourriture, on a passé un moment très agréable, ça m'a fait plaisir de leur montrer ma vie en Angleterre, vous revenez quand vous voulez !!


April 03, 2006

Retour en France

Me voilà en France depuis une semaine, et puisque j'avais invité Marge (une amie anglaise) à passer une semaine à la maison, j'ai de quoi écrire un article sur Paris et sur ma région, la Normandie. Première étape, donc, PARIS !! On y est arrivées, Caroline, Marge et moi, dimanche 26 au soir. Lundi matin, on a redéposé Caroline à la gare,

Caro + moi à la gare d

Caro et moi avant de se quitter à la gare

et puis, comme Marge n'avait jamais vu Paris, on a fait les attractions les plus touristiques, en commençant par la Tour Eiffel;

Tour Eiffel

On a monté les 668 marches pour accéder au deuxième étage à pieds, s'il vous plaît, d'où on a eu une vue de Paris formidable.

Marge et moi Tour Eiffel

Marge et moi au premier étage

Vue de Paris

Vue de Paris depuis la Tour Eiffel

Puis, nous nous sommes dirigées vers le quartier Latin, Notre-Dame en premier, puis la Sorbonne et le Jardin du Luxembourg.

Notre Dame de Paris

Notre-Dame

Sénat de Paris

Le Sénat dans le Jardin du Luxembourg

Nous avons terminé la journée par l'Arc de Triomphe et les Champs Elysées, Marge a vu l'essentiel !!

Arc de Triomphe

L'Arc de Triomphe

Mardi soir, nous sommes rentrées à Caen, et avons profité de mercredi pour nous reposer.
La Normandie est célèbre en histoire pour deux périodes principales, le 11ème siècle et Guillaume le Conquérant, ainsi que la Deuxième Guerre Mondiale et le débarquement des Alliés le 6 Juin 1944. Nous avons donc commencé par la visite du Mémorial de Caen, un musée pour la Paix dédié à la Deuxième Guerre Mondiale,

Le Mémorial

Le Mémorial

mais nous n'avons pas suivi l'ordre chronologique, et avons ensuite visité les deux abbayes que Guillaume et Mathilde ont fait construire afin de se faire pardonner auprès du Pape de s'être mariés alors qu'ils étaient cousins.

Abbaye aux hommes

L'Abbaye aux hommes, construite par Guillaume

Abbaye aux dames

L'Abbaye aux Dames construite par Mathilde

Ils y sont d'ailleurs enterrés, chacun dans leur abbaye.
Le lendemain, nous avons commencé par Bayeux, où on peut admirer la Tapisserie commandée par Mathilde, qui retrace l'accession quelque peu difficile de Guillaume au trône d'Angleterre.

Cathédrale de Bayeux

La Cathédrale de Bayeux

Puis nous sommes allées pique-niquer face à la mer, et plus exactement devant le port artificiel d'Arromanches, construit par les alliés pour le débarquement en Normandie.

Marge et moi Arromanches

Marge et moi devant la mer

Voilà donc un résumé très bref de l'histoire de Normandie, qui est très liée à l'Angleterre. Une très bonne semaine, maintenant il est temps de se reposer…


March 22, 2006

Londres, le retour !!

Un troisième article sur Londres, vous allez finir par croire que je passe plus de temps à Londres qu'à Warwick !! Enfin quand vous avez la possibilité d'être logé à Londres gratuitement, vous ne vous privez pas !! Domitille et Fabien m'avaient prêté la maison pour le week-end, et j'y suis donc restée avec Marte (ma coloc allemande) et Caroline (une amie française). Il faut dire aussi que les tickets de bus sont très intéressants, si vous vous y prenez à l'avance, vous pouvez en avoir pour £2. Tout me pousse donc à venir à Londres !! Et il faut avouer que je suis en vacances depuis dix jours et que ça m'a permis de m'échapper un peu de Coventry, d'oublier mes essais pour un week-end, et ça fait du bien !!
Samedi, départ de Coventry à 8h, arrivée à Londres à 11h, après un pique-nique chez les Lemoine, on décide d'aller dans le Nord de Londres:
– Regent's Park pour commencer, le parc est très beau, très bien entretenu, on fait la chasse à l'écureuil (Olivier, c'est pour ajouter à ta collection !!)

Caro et Marte Regent

Marte et Caro, en pleine forme !!

Ecureuil Regent

Il est pas beau mon écureuil ?

– Camden Town, que vous avez déjà vu dans mon article précédent. Cette fois, on y passe plus de temps, je découvre une nouvelle partie du marché, et surtout, les meilleurs Fudges de tout Londres, selon un touriste français qui vient les acheter ici depuis des années. C'est vrai que c'est bon !!

Camden Market 2

Le marché, partie 2

Punks

Vous les trouvez beaux ? Ca me ferait peur d'avoir des enfants comme ça !

Puis, on met le cap vers Oxford Street, ça manque à la culture de Caroline. Il n'y a pas grand chose à voir, si ce n'est une rangée infinie de magasins. On cherche un Starbucks Coffee où se poser, et comme chacun sait, quand on cherche vraiment quelque chose, on ne le trouve pas; par contre, quand on ne cherche plus, on en trouve en pagaille. C'est ce qui nous est arrivé !! Je vous explique, Armelle doit faire un exposé sur Starbucks Coffee pour l'IUT et elle m'avait demandé de trouver le plus de renseignements possible, de prendre des photos. Alors je me suis dit que le meilleur endroit pour trouver ça, c'était sur Oxford Street. Eh bien je me suis trompée, on a fini par en trouver un à l'intérieur de Borders, une librairie. Et comme par hasard, le ledemain, on vu des tonnes de Starbucks Coffee, notamment à Notting Hill !!

Marte et moi Starbucks

Elle vaut cher cette photo !!

Et pour terminer cette journée bien remplie, on va à Harrod's, un autre endroit que Caro ne connaît pas. Pour l'histoire, Caroline a trouvé une branche d'arbre morte à Regent's Park, elle l'a ramassée, et a fait le pari de pouvoir rentrer à Harrod's avec. Pari stupide, oui je sais mais il n'empêche que ça nous a bien fait rire, même si dans Harrod's Marte et moi faisions semblant de ne pas connaître Caro !! Enfin pari réussi, personne n'a rien dit, bravo Caro.

Caro Harrod

Caro et sa branche

Harrod

On sort épuisées de Harrod's, on a bien marché, et on décide de rentrer manger à la maison et de se poser devant un DVD, repos bien mérité !

Marte et Caro sacs de couchage

Caro et Marte, je tiens juste à rajouter avant qu'elles ne le fassent dans les commentaires que je ressemblais tout autant à un ver de terre qu'elles !!

Dimanche matin, on commence par la visite de "Victoria and Albert Museum", le musée est magnifique, et on profite d'une visite guidée presque privée puisque nous ne sommes que 5 à y assister. Les photos ne rendent pas grand chose, je vous montre juste une sculpture en verre d'un artiste dont je ne me souviens plus le nom mais qui exposait aussi à Kew Gardens cet été.

Sculpture de verre

On décide ensuite d'aller à Notting Hill, un autre quartier que Caro ne connaît pas. Passage obligé par Holland Park, que j'aime beaucoup, où on est distraites par de jeunes anglaises en mini-jupes, les images sont trop choquantes pour que je les mette sur mon blog !! A la place, vous aurez une belle photo de mes amies dans le jardin japonais !!

Holland Park

Petite ballade sur Portobello Road, bien qu'il n'y ait pas de marché le dimanche, mais les maisons valent le détour.

Portobello Road

Et on termine par Baker Street, juste le temps de poser avec Sherlock Holmes !

colocs avec Sherlock Holmes

Une petite frayeur au moment de partir où on attend le bus 15 minutes en vain avant de décider de prendre le métro qu'on attrape de justesse ! On arrive à la gare routière à 19h55 pour prendre le bus de 20h, quelle synchronisation…
Un bon résumé de notre week-end, comme vous le voyez, on en a bien profité. Vive les vacances !


March 11, 2006

Crêpes Party – Vendredi 10 Mars

Pour continuer sur la nourriture, un petit article sur la Crêpes Party que j'avais organisée vendredi, histoire de voir mes amis avant qu'ils ne partent en vacances, et aussi de montrer aux allemands et anglais la tradition française de Mardi Gras (avec quelques jours de retard, je sais). Après-midi très réussie, qui a commencé par une séance de "saut de crêpes" avec Stéph et Sylvain, et s'est poursuivie par la dégustation de toutes ces crêpes avec de la confiture, du nutella, du sucre, de la cassonade, une compote de pommes-cannelle faite par Marte et même de la mousse au chocolat faite par Gaëlle. Super après-midi, qui s'est ensuite transformée en une séance d'échange de photos de différents voyages puis en cinéma pour regarder un DVD avec ceux qui restaient. Une bonne manière de fêter les vacances et de faire une pause avant de se remettre au travail pour de bon pour les essais à rendre à la rentrée.

crêpes party 1

Sarah, Caroline et Marina

crêpes party 2

Marte, Georgia et Catherine

crêpes party 3

Gaëlle, Stéphanie et Sylvain

A quand la prochaine ??


Dîner International – Mercredi 8 Mars

Organisé par la société Erasmus de la fac, le dîner international a eu lieu mercredi soir sur le campus. C'était l'occasion de cuisiner un plat de son pays pour que les autres puissent le goûter, et donc par la même occasion, de goûter des plats d'un peu partout dans le monde. Mercredi après-midi, donc, la maison s'est activée vers 16h30 pour faire des "Kasspatzle", un plat typiquement allemand qui prend environ deux heures à faire, ainsi qu'une tarte alsacienne. On notera quand même que c'était la journée de la femme et que pas un seul des garçons de la maison ne s'est proposé pour cuisiner !!

Georgia

Georgia en action

A 20h, on se retrouve donc à la fac avec d'autres Erasmus, en majorité des filles pour un dîner de folie, ou plutôt d'orgie !!

Buffet de desserts

Le buffet de desserts

J'ai entre autres pu goûter les spatzle, plusieurs salades allemandes, du curry indien, un gratin mexicain, du pudding allemand, un pancake anglais, une tartelette à la frangipane anglaise… mais le tout avec modération, ne vous inquiétez pas !!

Stéph + Marina desserts

Stéphanie et Marina en action

Merci aux exec Eramsus d'avoir oragnisé ce dîner, l'idée était géniale !!

exec Eramsus

De haut en bas et de gauche à droite: Sam, Jenny, Yen, Jen-Li et Mark


February 28, 2006

Mon chez moi

Nous sommes bientôt en Mars et je me rends compte avec horreur que je ne vous ai toujours pas montré à quoi ressemble mon "chez moi".
En fait, ma maison ressemble à toutes les maisons anglaises, petite, imbriquée entre deux autres maisons identiques, avec un bow-window en bas, et gros avantage, elle est juste devant l'arrêt de bus qui m'emmène directement à la fac, à la gare, en centre ville et à Tesco. Elle est pas belle la vie ??!!
Alors, commençons par le commencement, en bas: l'entrée, carrelée contrairement à la plupart des autres maisons où la moquette domine (pratique dans un pays où il pleut 29 jours sur 30 !!), le salon où on ne passe que très peu de temps, et au fond, la cuisine. Là encore, nous sommes chanceux, la cuisine est grande et ne ressemble pas aux couloirs qui servent de cuisines dans la plupart des maisons de mes amies. Mieux encore, la salle de bain n'est pas collée à la cuisnine, ce qui évite les mauvaises de bouffe quand on prend sa douche !

Entrée

L'entrée

Salon

Le salon

Cuisine 1Cuisine 2

La cuisine

A l'étage, ma chambre est juste en haut de l'escalier, et bien que petite (9 mètres carré, comparés aux 20 que j'ai à Caen, ça change !!), je la trouve très agréable parce qu'elle donne sur le jardin (si on peut appeler ça un jardin) et le soleil tape l'après-midi (quand il daigne pointer le bout de son nez). J'ai eu beau ne pas être la première à choisir ma chambre, c'est celle que je préfère, les garçons ont des chambres deux fois plus grandes que les nôtres mais elles donnent sur la rue et ce qu'ils ne savaient pas au moment de choisir c'est que la rue est passante et que l'arrêt de bus est juste devant, ce qui veut dire du bruit en continu et notamment le matin dès 8h00 et le soir tard quand les gens rentrent bourrés chez eux !!

Chambre

Ma chambre

Puis la salle de bain, minuscule pour le coup, où on a à peine la place de se retourner, mais néanmoins pourvue d'une baignoire, grand luxe !! Sauf que quand on veut prendre un bain, premier problème, l'eau coule très doucement, et deuxième problème, elle n'est pas assez chaude !! Donc le problème du bain est réglé, et pour la douche, ça n'est guère mieux, l'eau coule là aussi très doucement alors pour se rincer les cheveux après un shampooing, il faut prévoir dix bonnes minutes (j'exagère à peine !!). Ce problème en engendre un autre, l'attente pour la salle de bain le matin. Je prends ma douche le soir, alors où est le problème me direz vous ?! Eh bien tout simplement le fait que les toilettes ne soient pas séparées de la salle de bain ! Cela veut dire que le matin quand vous vous réveillez, la salle de bain est occupée neuf fois sur dix, vous devez donc attendre avant de pouvoir aller aux toilettes, et pour un peu que vous soyez en train de prendre votre petit déjeuner quand elle se libère, quelqu'un d'autre l'aura prise avant que vous n'ayez eu le temps de dire "ouf". Très énervant !!
Mais on s'y fait, ce sont les joies de la colocation, comme le fait que quand vous avez besoin de la casserole elle soit sale dans l'évier, ou que vous retrouviez la lumière du salon allumée à 4h du matin alors que tout le monde est couché depuis belle lurette.

Salle de bain

La salle de bain

Et si vous êtes observateur, vous aurez repéré un défaut majeur dans cette salle de bain, les robinets. Oui, il y en a deux, ce qui veut dire un pour l'eau chaude et un pour l'eau froide, en clair, on se brûle ou bien on gèle, cruel dilemme !!

Je concluerai par dire que la colocation, à mon avis, est une expérience indispensable dans la vie d'un étudiant, et que ça permet d'apprendre l'humilité et de se remettre en question !! J'espère que je ne vous ai pas trop dégoûtés et que vous oserez venir me voir chez moi !!


February 22, 2006

Londres en famille

Si vous êtes un lecteur assidu de mon blog, vous vous rendrez compte que c'est le deuxième article sur Londres, mais cette fois-ci, vous aurez des photos de toute la petite famille, puisque nous nous sommes retrouvés tous les quatre à Londres pour passer le week-end ensemble. Maman et Armelle ont profité de leurs vacances de Février pour prendre l'Eurostar pour la première fois, Olivier et moi sommes respectivement arrivés en train et en bus, et grâce à la famille Lemoine, nous avons eu un hôtel de rêve et de bons moments en famille.
Samedi 18 Février, retrouvailles à London Waterloo, Maman et Armelle nous ont apporté des croissants frais et du fromage (non, pas pour mettre dessus, fous de nourriture française mais pas fous au sens propre du mot), Olivier et moi dégustons nos croissants comme des français qui n'en ont pas mangé depuis six mois !!

Croissants

Et après cette pause déjeuner, nous allons poser les affaires chez les Lemoine et partons pour Covent Garden. Au risque de me répéter, c'est mon lieu préféré à Londres et comme Maman et Armelle ne connaissaient pas, le passage par cet endroit était obligé. Puis, on part découvir Camden Town, un quartier que je ne connais pas et qui vaut le détour. On ne se croirait pas en Angleterre, on se retrouve plongés en pays gothique, c'est tout simplement hallucinant.

Camden Market

On part ensuite en direction de Green Park, les parcs faisant partie intégrante de la ville, il faut se promener dans ces espaces verts qui regorgent d'écureuils pour apprécier la ville autrement.

Nous trois Green Park

Olivier s'est amusé à faire un reportage photos sur les écureuils, je ne vous épargnerai qu'en partie, je suis fan d'écureuils, on en voit partout ici, même sur le campus, et je trouve ces animaux adorables.

Ecureuil

On arrive alors à Buckingham Palace, on a bien cherché mais on n'a pas vu la reine !!

Maman Armelle et moi Buckingham Palace

Je sais, c'est une photo cliché, mais on est touriste ou on ne l'est pas !!

En soirée, on se dirige vers Harrod's, là encore le magasin de touristes par excellence. Mais c'est toujours magnifique et même si les prix sont exorbitants, ça vaut le coup d'oeil.
Dîner avec Domitille et Fabien le soir, bonne nuit de sommeil et dimanche, c'est reparti pour une journée de visites. Cette fois-ci, le temps n'est pas de la partie, on décide de visiter Tate Modern, un musée d'art moderne. Je ne suis pas fan d'art moderne, loin de là, mais je pense que ça fait partie de la culture alors je me cultive !! Mais j'avouerais qu'au bout d'une heure et demie, j'en ai assez de voir des tableaux qui n'inspirent en moi aucun sentiment !
Tate Modern est situé le long de la Tamise au bout du Millenium Bridge, et à quelques mètres de là se situe le Globe Theatre, théâtre de Shakespeare, où y sont bien sûr représentées ses pièces. En future résidente de Stratford-upon-Avon, je ne peux pas m'empêcher de photographier le théâtre:

Globe theatre

On se réfugie ensuite dans un pub très sympa et très typique bien sûr, bien qu'on ne commande pas le traditionnel "fish and chips". Puis on repart en direction de Regent Street, une rue commerçante chic, perpendiculaire à Oxford Street (que je déteste malgré le nombre incroyable de magasins). On découvre "Liberty's", un magasin magnifique, et une petite rue adjacente très mignonne qui paraît-il donne sur Soho. Passage obligé par Starbucks Coffee (il pleut et Maman et Armelle ne connaissent pas) pour écrire nos cartes, et on rentre trempés chez les Lemoine pour un dîner très sympa.

Starbucks Coffee Londres

Lundi, on décide de ne plus jouer les touristes et sur une idée de Domitille, on part en direction de Holland Park et on se ballade dans les rues alentour, où plusieurs maisons ont appartenu à des artistes, les propriétés sont toutes plus belles les unes que les autres, on traverse Holland Park et notamment le jardin japonais, et on redépose Olivier à la station de métro de Notting Hill Gate. De notre côté, nous rentrons déjeuner chez les Lemoine et je repars en début d'après-midi pour Coventry où j'ai cours à 17h00.
Le week-end m'a fait beaucoup de bien, j'ai eu l'impression d'avoir des vacances; mais je n'ai pas eu de mal à me remettre au travail, l'année passe vite et j'ai l'intention de profiter des mes dernières semaines de cours. C'est bien une des premières fois que je ne suis pas jalouse des vacanciers !!


February 17, 2006

Essais à Warwick

Je parle sans cesse d'essais à rendre et je suis sûre que la plupart d'entre vous ne savent pas ce que j'entends par le mot "essai". En fait, c'est un genre de dissertation qui doit s'appuyer sur les lectures que vous avez faites sur le sujet, et donc en reprendre des citations et y référer en permanence. Contrairement aux dissertations françaises où vous vous contentez de donner les faits et à la rigueur votre opinion personnelle, ici, tout doit sortir, non pas de votre cerveau, mais des livres qui parlent du sujet. Pour écrire un essai, on doit donc procéder en cinq étapes:
1) Emprunter un maximum de livres à la bibliothèque sur le sujet choisi, en espérant que personne n'est passé avant vous; sachant que le nombre maximum de livres que l'on peut emprunter à la fois est 10, il faut s'arranger pour emprunter un livre dès qu'on en rend un. Je voudrais ajouter ici que c'est la première fois de ma vie que je fais usage d'une bibliothèque de manière aussi exhaustive. Par exemple, là, j'ai sur mon bureau 6 livres empruntés à la BU, et c'est plutôt un mauvais jour !! Cinq d'entre eux sont pour mon essai d'histoire et un pour mon TD d'histoire de lundi. La ruse consiste donc, en ce qui me concerne, à aller à la BU dès mon TD d'histoire irlandaise du lundi terminé, étant donné que c'est le premier de tous les groupes, les livres ne sont pas encore empruntés et je peux les lire pour la semaine suivante;
2) Lire tous ces livres, enfin tous les chapitres intéressants pour le sujet choisi (je dirais que cette étape dure environ une semaine);
3) Relever toutes les citations susceptibles d'être utiles pour l'essai;
4) Ecrire l'essai en y incorporant les citations les plus appropriées;
5) Taper l'essai à l'ordinateur, en n'oubliant pas d'y intégrer les "footnotes" qui donnent bien sûr les références des livres cités. Le plagiat est très fortement déconseillé, sous peine d'obtenir un zéro, et sur cent, croyez-moi ça doit faire mal, bien que ce ne soit pas pire qu'un zéro sur vingt !! Ne pas oublier non plus la bibliographie.
Il vous reste ensuite à aller rendre l'essai imprimé, en double pour ceux de littérature qui seront alors corrigés deux fois (ils sont anonymes bien sûr), et signer le formulaire comme quoi vous n'avez pas triché en intégrant des citations sans le dire. Tout ça pour un petit essai de 2000 mots.

La plupart de notre travail noté ici est sous forme d'essai, j'en ai trois de 2000 mots en littérature; trois de 2000 mots et un de 5000 mots en histoire irlandaise. Vous imaginez donc le travail à fournir ! Alors quand on dit qu'à la fac on ne fout rien et surtout en Erasmus où c'est l'année du bonheur, je ne suis pas d'accord !!

Trois semaines en général après avoir rendu votre essai (s'il n'est pas anonyme bien sûr), vous êtes convoqué dans le bureau du professeur pour discuter de l'essai, de ce qu'il faut changer, ce qui est bien, et savoir la note. Le professeur consacre ainsi entre 10 et 15 minutes à chaque étudiant, ce qui au final l'oblige à passer la journée à rendre des essais (vous avez déjà vu ça en France vous ??!!). Il faut savoir que l'essai est noté sur cent et que les notes s'organisent ainsi:
– de 70 à 100, essai de première classe, l'essai répond parfaitement à la question posée, est écrit en bon anglais;
– de 60 à 69, essai 2:1, c'est à dire de deuxième classe mais pas loin de la première classe, l'équivalent d'un B+;
– de 50 à 59, essai 2:2, l'essai est bon, mais ne répond pas entièrement à la question, et l'anglais n'est que correct;
– de 40 à 49, essai de troisième classe, moins bon qu'un essai 2:2 mais pas catastrophique, tout n'est pas mauvais mais parfois les remarques ne sont pas très pertinentes;
– de 0 à 39, essai râté, en clair tout est mauvais et l'anglais est horrible.

Rassurez vous, en général, les professeurs sont plutôt gentils avec les petits Erasmus et ne vous pénalisent pas trop pour l'anglais. Mais il me semble en revanche que nous ne sommes pas surnotés, la justice est la maître mot ici.

J'allais oublier, quand vous rendez un essai en retard, vous êtes pénalisés de 5% de la note en moins par jour de retard, et j'ajouterai quand même une citation du livret sur les essais qui nous a été distribué au début de l'année: "Computer failure is not an acceptable reason for the late submission of a piece of work and extensions will NOT be given for this reason" (en gras dans l'original).

Cependant, j'espère que mon petit exposé ne découragera personne d'aller étudier à l'étranger, toutes les facs ne fonctionnent pas ainsi et en plus, c'est grâce à ces essais que j'ai appris à travailler dans les livres, et croyez-moi, on en apprend des choses dans les livres !!


February 10, 2006

Warwick, Third Best University of England

Je sais, je sais, avant que je ne parte étudier à Warwick, vous n'aviez jamais entendu parler de l'université de Warwick. Il est en effet vrai que les français ne connaissent qu'Oxford et Cambridge, certainement les deux plus belles universités anglaises, et aussi les meilleures. Mais, bien que récente et inconnue en France, Warwick est la troisième meilleure université d'Angleterre, "Warwick remains England’s best provincial university", ça n'est pas de moi mais du Times et vous pouvez trouver l'article ici link
J'avoue que nous petits français, on fait un peu tâches au milieu de toutes ces têtes !! On fait de notre mieux pour rester à la hauteur, mais le travail à fournir est collossal. Ne m'en voulez donc pas si je ne réponds pas toujours individuellement à vos mails, vous trouverez toujours les dernières nouvelles sur mon blog.
Pour en revenir à Warwick, le fait que l'université porte ce nom est certainement dû au fait que bien que basée sur la ville de Coventry, il y a déjà une université à Coventry, et une des villes les plus proches est Warwick. Je sais, il n'y a presque rien à Warwick à part un château, et c'est bien pour ça que cette ville est inconnue Outre-Manche, mais maintenant, vous pourrez vous vanter de connaître le podium des meilleures universités anglaises !
Alors même si sur mon CV français, Warwick n'attirera pas l'attention de l'employeur, ici, ça en jette et quand je suis allée à cet entretien à Stratford, je suis sûre que le nom de l'université a fait de l'effet.
Ne vous inquiétez pas, je ne prends pas la grosse tête, j'apprécie seulement le fait d'avoir de bons professeurs intéressés par leurs élèves et prêts à leur consacrer du temps; je reconnais aussi que c'est un plus qui pourra m'apporter dans ma vie professionnelle. Vive Warwick !!

February 07, 2006

Week–end à Edimbourg

Après la capitale du Pays de Galles, je viens de passer un week-end à Edimbourg, la capitale de l'Ecosse. Voyage organisé par l'Erasmus Society de la fac, nous sommes partis vendredi matin à 10h00 de la fac, et arrivés à l'auberge de jeunesse Castle Rock, dans le centre-ville vers 17h00.

Castle Rock Hostel

Malgré un décor plutôt sympa (murs peints, tout sur le thème du château), ma première expérience en auberge de jeunesse n'a pas été très concluante. Première mauvaise nouvelle, nous sommes dans des dortoirs de 16 avec plusieurs filles qui ne font pas partie de la société Erasmus; deuxième mauvaise nouvelle, les règles d'hygiène ne sont pas respectées, je retrouve ainsi un ticket de caisse et des miettes au milieu de mes draps déchirés ! Mais cela ne m'empêche pas de passer un très bon week-end… Première sortie vendredi soir pour dîner dans un pub et arrêt dans un supermarché pour acheter de quoi petit-déjeuner le lendemain matin. Bien que couchée tôt, je ne dors que très peu, la lumière etant restée allumée jusqu'à une heure du matin et certaines filles ronflant ! Samedi matin, nous nous précipitons à l'Office du tourisme, histoire de savoir ce qu'il faut absolument voir.

Scottish

Quoi de plus traditionnel ?

Et puis à midi, nous avons rendez-vous avec la moitié des Erasmus pour la visite du National Museum of Scotland qui retrace en gros l'histoire de la vie en Ecosse. Nous nous séparons rapidement sans nous en rendre compte et avons bien du mal à nous retrouver. Seule Alexandra manque, on ne la retrouvera que quelques heures plus tard ! Après avoir avalé un sanwich de Subway (première fois pour moi dans ce fast food, plutôt meilleur et moins cher que les autres), nous partons en direction de la gare et achetons des billets pour North Berwich, une petite station balnéaire à 30 minutes en train d'Edimbourg. Et là, c'est l'émerveillement total, la mer en face, la montagne derrière, le paysage est magnifique. Pour moi qui suis une fille de la mer, c'est le bonheur total et je ne peux pas m'empêcher de mettre les pieds dans l'eau gelée (c'est haut l'Ecosse quand même !!)

Moi dans l

North Berwich

Après avoir récupéré Alexandra à la gare, nous nous mettons en marche pour le château de Dirleton que nous ne trouvons pas, nous finissons par renoncer et rentrer au pas de course à la gare pour attraper le train de justesse. Nous rentrons épuisés à Edimbourg, passons à Lidl acheter de quoi dîner à l'auberge de jeunesse, puis avec Marte, Georgia, Alexandra et Stéphanie, nous sortons dans un pub, sachant pertinemment que nous ne pourrons pas dormir si nous nous couchons juste après le dîner. Cette nuit est meilleure que la première pour moi, je crois que je suis tellement épuisée que je ne peux pas ne pas dormir même malgré les ronflements de l'australienne:-)
Dimanche matin, la journée commence avec la visite du Château et là, nous nous rendons compte que nous sommes loin d'être les seuls français à Edimbourg. En effet, l'après-midi même a lieu le match France-Ecosse du tournoi des 6 Nations et les français sont venus en masse supporter l'équie de France qui paraît-il, jouera très mal ! Enfin vous pouvez voir que les écossais n'étaient pas trop nationalistes !

Match France-Ecosse

Match 2

Les français étaient venus en masse donc, et s'étaient même déguisés pour la circonstance

Français déguisés

Le château d'Edimbourg domine la ville, et la visite était très intéressante, surtout au niveau des conditions dans lesquelles étaient détenus les prisonniers au cours du temps.

Château d

Le Château

Gardes château d

Les Gardes à l'entrée

Après la visite, nous regardons sommairement comment fabriquer les costumes typiquement écossais, puis nous nous mettons en quête d'un restaurant pour le déjeuner. Passage obligé par l'Elephant House,

Elephant House

le pub où J.K Rowling a écrit Harry Potter, surtout pour Alexandra, fan d'Harry Potter au point d'avoir fait broder la phrase que l'on doit dire pour lire la carte du maraudeur sur son hoody Erasmus:-), puis déjeuner dans un restaurant mexicain.

L'après-midi, nous montons à Calton Hill d'où nous avons une vue panoramique d'Edimbourg assez phénoménale

Vue d

Amies Calton Hill

Georgia, Marina, Stéphanie et Marte

Puis nous terminons notre voyage par un peu de shopping, les magasins étant ouverts le dimanche Outre-Manche. Le soir, dîner à Pizza Hut puis retour à l'auberge de jeunesse pour attendre l'heure du départ, i.e, minuit. Retour sans problème à Coventry, 7 heures de bus de nuit, je ne dors que très peu mais récupère lundi toute la journée.
Voyage magnifique, je vous conseille l'Ecosse, je n'ai qu'une hâte, y retourner pour voir les Highlands et le Loch Ness !!


Benjamin's birthday

Benjamin, le Papy de la maison, ayant eu 24 ans le 29 Janvier, nous avons décidé de lui fêter son anniversaire en surprise jeudi 2 Février au soir, étant donné qu'il était en Allemagne le jour J.

Ben

La surprise n'a pas été totale, Ben se doutait qu'on lui préparait quelque chose, nous étions en effet tous les trois chez Caroline depuis 17h pour préparer le dîner. Cependant, on a passé une très bonne soirée, on a très bien mangé, repas français pour la circonstance: quiches lorraine et au thon (faite par Brahim, s'il vous plaît, le premier plat qu'il fait de ses propres mains depuis le début de l'année, il veut se mettre à la cuisine et épater sa môman !!) et galette des rois. Un peu lourd tout ça, je vous l'accorde mais bon ! Pour respecter la tradition française, on a demandé à Ben d'aller sous la table et c'est lui qui a décidé à qui on donnerait quelle part.

Ben sous la table

Marte a été élue reine de la soirée, le trombone qui nous servait de fève n'était pas très joli mais elle a eu le droit de porter la couronne, quand même !!

Marte reine

Quant au cadeau de Ben, nous lui avions rapporté un tapis des supporters de l'équipe de foot du Pays de Galles.

Tous les 4 nouvelle

Une photo de nous quatre pour la circonstance


February 02, 2006

Cardiff

La Capitale du Pays de Galles !!
Bien que capitale, Cardiff est une petite ville (300 000 habitants, comme Coventry) et il suffit d'une journée pour la visiter ou tout du moins en voir les principales attractions. Pour l'histoire, Cardiff était un petit village jusqu'aux années 1800, mais qui s'est beaucoup étendu en même temps que l'industrie du charbon. Le village est devenu ville en 1905 et n'est la capitale du Pays de Galles que depuis 1955. Les Gallois parlent anglais et gallois, et pour en avoir fait l'expérience, je trouve que cette langue ne ressemble à aucune autre langue que je connais, il est donc impossible de la comprendre pour des gens qui n'ont pas un minimum de bases (et sauf si on est gallois, je n'en vois pas trop l'intérêt puisqu'elle n'est parlée qu'au Pays de Galles et que les habitants savent tous parler anglais).
Une fois de plus, on a eu beaucoup de chance pour ce qui est du temps puisqu'on a eu un beau soleil toute la journée, par contre, il faisait froid et il y avait un vent à décorner les boeufs, ce qui nous a freînées dans nos ballades.
J'ai profité de ce voyage pour retrouver Justine, une amie du collège, qui passe un an à Treforest, à quelques kilomètres de Cardiff. Nous avions donc un excellent guide à disposition, et nous en avons profité pour voir la mairie, le Château,

Chateau de Cardiff Tour

Le Château

le marché, Cardiff Bay (ça fait tellement plaisir de voir la mer même s'il n'y a pas grande ressemblance avec nos plages normandes, en encore moins avec celles de Bretagne),

Bay

Norwegan Church Arts Centre

La mer

La Baie

le Millenium Stadium et le centre-ville bien sûr !

Quelques photos souvenir:

amies Cardiff

De Gauche à droite: Justine, Stéphanie, Marte et Gaëlle

Justine+Moi

Justine et Moi