December 03, 2016

Noël végétarien: le guide de survie

Writing about web page http://www.madmoizelle.com/noel-vegetarien-218525

Noël végétarient: le guide de survie

Publié 19 décembre 2013


- La première année, j’ai voulu « déranger au minimum », perturber le moins possible le déroulé du repas, faire en sorte que mon assiette de Noël végétarien ne jure pas trop avec les autres, joliment dressées par les hôtes, etc. Résultat des courses, je me suis retrouvée à manger « la même chose, sans » : sans la viande, sans le poisson, sans les produits laitiers.

- Disons-le franchement, j’ai fini par manger la décoration végétale des plats

- Le Noël traditionnel français est très peu adapté à un régime végé.

- Pour connaître un certain nombre de véganes autour de moi, je peux affirmer sans hésiter que de voir nos choix alimentaires constamment remis en question, ça nous gonfle. Si en plus tu es « en transition », tu es une cible facile : le sceptique ne manquera pas de pointer des incohérences. « Ah t’es végétarienne mais tu manges du fromage ? Tu sais qu’on tue les veaux pour faire du fromage ? Pas très cohérent tout ça…»

- Mon préféré reste « Ah t’es végane mais tu manges des chips et tu bois de l’alcool ? Pas très bon pour la santé tout ça ».

- Le quidam lambda n’a souvent aucune idée de pourquoi tu manges ce que tu manges et ne manges pas ce que tu ne manges pas. Il est confus. Et sa confusion transpire dans ses critiques, exprimées à voix haute, devant tout le monde, sans le moindre tact.

- les bonnes dispositions psychologiques pour être réceptifs à une quelconque explication sur le végétarisme alors qu’ils sont en train de mâcher de la dinde. C’est un fait.

- J’ai depuis longtemps abandonné l’idée que je passerai des fêtes tranquilles. Je sais par avance que « mon régime » va poser problème à mes proches. Mais j’ai décidé que cette année, il ne me posera pas de problème à moi.

- Cette année, je vais m’en tenir à mes principes. Je pense que les repas de famille des fêtes doivent être un moment où on se retrouve, un moment de partage. Et non, le « partage », ça veut pas forcément dire manger la même chose, ça veut dire partager la joie d’être tous ensemble autour de la table. Se faire plaisir, même si c’est pas par les mêmes aliments.

- Au fond de moi, je ne rêve même pas d’un Noël végane, juste d’un Noël où être végane ne serait pas un problème, parce que c’est à cette idée de Noël que je suis attachée : celle du partage, de la communion avec famille, amis, proches que l’on est heureux de voir. Le foie gras et les huîtres, franchement c’est secondaire. Et je crois que végé, végane ou omni, on peut tous être d’accord avec ça.


Nouveau Vocabulaire:

- battant(e): warrior

- blaser (v): to bore

- kiffer (v): to like (familier)

- la bouffe (vf): grub, nosh, food, meal spread (familier)

- jurer (v): to clash

- écumer (v): skim, foam at the mouth, clean out

- se pointer (v): turn up, show up, rock up, roll up, arrive

- le quidam (nm): someone, whatshisname

- lambda (adj): average, ordinary, regular

- piètre (adj): mediocre, poor, substandard, paltry


- No comments Not publicly viewable


Add a comment

You are not allowed to comment on this entry as it has restricted commenting permissions.

Trackbacks

December 2016

Mo Tu We Th Fr Sa Su
|  Today  |
         1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31   

Search this blog

Galleries

Blog archive

Loading…
Not signed in
Sign in

Powered by BlogBuilder
© MMXIX